GREFFE DE CHEVEUX POUR FEMME SUR LA CÔTE D’AZUR

Les problèmes capillaires, chutes, cheveux fragiles, dégénérescence et autres ne touchent pas que les hommes.

Beaucoup de femmes sont concernées par ce type de problèmes et souffrent de plus en plus d’une baisse de l’estime à cause des critères de beauté qui mettent à l’honneur les belles chevelures soyeuses et volumineuses.

Il existe des techniques efficaces et durables pour retrouver une chevelure saine et regagner confiance en soi.

Aujourd’hui, les femmes représentent un tiers des patients qui optent pour la greffe de cheveux à Nice.

L’alopécie androgénétique chez la femme : des solutions à Nice

Les femmes produisent des androgènes, une hormone mâle, en quantité bien inférieure que chez les hommes. Cependant, en cas de prédisposition génétique à l’alopécie, cette petite quantité d’hormones suffit à enclencher le processus de perte de cheveux. Les cheveux vont alors devenir de plus en plus fins jusqu’à disparaître entièrement sur certaines zones du crâne.

Pas loin de 2 millions de femmes sont concernées par la greffe capillaire. Si près de 90 % d’entre elles souffrent d’alopécie androgénique – prédisposition génétique à la perte de cheveux -, d’autres facteurs sont parfois en cause :

  • Stress quotidien
  • Dérèglement hormonal
  • Régime alimentaire déficient
  • Anémie
  • Cuir chevelu endommagé (couleurs, extensions et fer à lisser)

C’est pourquoi le Docteur Brun, médecin esthétique s’est spécialisé dans la greffe de cheveux. Il propose ces interventions en clinique privée à Nice.

Greffe de cheveux pour les femmes : qu’est-ce que la FUE ?

De même que pour les hommes, il existe un certain nombre de solutions médicales et chirurgicales permettant de normaliser la chute de cheveux et/ou masquer ses effets.
La greffe reste néanmoins une technique définitive et ultra efficace permettant de régler le problème dans une courte durée.

Une FUE (en anglais : Follicular Unit Extraction), ou « extraction d’unités folliculaires » est une technique de chirurgie permettant la greffe de cheveux. Après anesthésie locale, le chirurgien travaille au micro-poinçon et retire les follicules de la zone donneuse pour les implanter un à un sur la partie du cuir chevelu à redessiner.

Complètement indolore, sans risque de rejet des greffons, d’effets secondaires, ni de cicatrisation inesthétique, cette microgreffe assure une redistribution harmonieuse des cheveux, qui commencent à repousser dans les 3 mois suivants l’intervention.

Ce qu’il faut savoir sur la greffe de cheveux pour femmes près d’Antibes

Il est important de mettre en avant la greffe de cheveux comme un moyen sûr et sans danger. En effet, à ce jour, il n’a été constaté aucun effet secondaire grave ou rejet de greffe.

Les effets classiques suite à une greffe sont des rougeurs et des croûtes qui se forment sur le cuir chevelu et qui disparaissent au bout de 2 à 4 semaines environ.

Près de 92 à 95 % des greffons implantés prennent racine pour durer.

Beaucoup de patientes rêvent de résultats spectaculaires. Mais il est important de comprendre que la greffe est une solution très efficace, mais qui demande de la patiente. Les résultats ne sont d’ordinaire appréciables que dans les 12 à 18 mois qui suivent, le temps aux cheveux de repousser.

____

Pour en savoir plus sur la greffe de cheveux pour femmes, n’hésitez pas à contacter le Docteur Brun. Médecin esthétique spécialisé dans ce type d’intervention, il officie à Nice en clinique privée.